FTTH Council Europe 2010 : Chiffres médiocres et prévisions en retrait pour la fibre en Europe


Roland Montagne de l'iDate

Tenu à Lisbonne à la fin du mois de février, le congrès du FTTH Council Europe présentait un bilan plutôt médiocre de l’évolution de la fibre à la maison dans les grands pays Européens. Au cours d’une réunion d’analystes le premier jour de la manifestation, Roland Montagne analyste à l’iDate présentait les derniers chiffres plutôt moroses  accompagnés de commentaires encourageants et Graham Finnie, analyste cher Heavy Reading, présentait des prévisions en retrait pour la deuxième année consécutive. Au dela de la crise qui n’a pas beaucoup inquiété les opérateurs téléphoniques, il sera intéressant de réfléchir aux facteurs qui ont conduit à une telle situation de retrait par rapport aux Etats-Unis et très en retrait par rapport à l’Asie.

Les collectivités sont plus actives que les opérateurs historiques pour fibrer le territoire

Roland Montagne, Analyste à l’iDate, suit les évolutions de la fibre dans le monde entier depuis plusieurs années et le FTTH Council s’appuie sur les données qu’il recueille pour présenter sa vision du marché de la fibre.  Il identifie 249 projets FTTx  (principalement FTTH ou FTTB) en Europe dont 136 ont débutés après 2005. C’est en France ou se trouve le plus grand nombre d’opérateurs impliqués dans le déploiement de la fibre aujourd’hui, mais elle n’est pas le leader qu’on aurait pu attendre aux vues de son avance reconnue en matière de haut débit autour du DSL. Il remarque que les collectivités territoriales, les opérateurs alternatifs et les compagnies d’eau, de gaz et d’électricité sont en Europe beaucoup plus actives à installer de la fibre que ne le sont les opérateurs historiques.

Dans deux grands pays de l’Europe de l’Ouest, L’Allemagne et L’Angleterre, la fibre est encore aujourd’hui à en dessous de 1% de pénétration, alors que la France vient a peine de franchir le seuil.  Pour le FTTH Council, la séparation fonctionnelle en Angleterre et la faiblesse du régulateur allemand face à l’opérateur historique  Deutsche Telécom en seraient les raisons. La France semble maintenant être en mesure de rapidement rattraper son retard compte tenu des dispositions de l’ARCEP récemment mises en oeuvre. Mais aujourd’hui, il semble que la mise a disposition de la fibre a un grand nombre d’utilisateurs inquiète quelque peu les opérateurs mais aussi les gouvernements… qui en dehors de la télévision ne voient pas vraiment ce que les utilisateurs vont en faire… !!

La Russie se fibre rapidement

L’un des phénomènes les plus intéressants à noter au cours de l’année 2009 est l’arrivée de la Russie dans la fibre qui est venue bouleverser les chiffres de façon radicale. En effet, dans l’Europe des 35, sans la Russie, le nombre de foyers « passés » était de 17 millions à la fin décembre 2009 avec 2.5 millions d’abonnés soit un taux de pénétration de 15%. Cela signifie que ces foyers ont un accès immédiat à la fibre (FTTH) ou encore s’appuient sur un raccordement  (câble, fibre ou pair de cuivre) à un point de concentration optique près de l’immeuble(FTTB). Si on inclue la Russie, le nombre de maisons foyers passés monte à 25 millions et le nombre d’abonnés  à 3.5 millions, ce qui signifie que la Russie comporte déjà près de 1 millions d’abonnés à la fibre. Le taux de croissance du nombre des abonnés à la fibre en Europe est d’environ 20% par semestre.

Previsions FTTH en Europe source Heavy Reading

Les opérateurs ne font pas ce qu’ils disent

Graham Finnie, analyste chez Heavy Reading présentait, à la demande du FTTH Council, un ensemble de prévisions sur le marché de la fibre à la maison en Europe pour la période 2009-2014. Son analyse couvre 195 millions de foyers en Europe dans 21 pays de l’Europe administrative et s’élargit à 17 pays proches représentant 95 millions de foyers supplémentaires. Pour la deuxième année consécutive, il  doit réviser ses prévisions à la baisse parce que les opérateurs, de façon régulière en Europe, ne réalisent pas les objectifs qu’ils se fixent. Cette particularité présente un contraste net avec le comportement des opérateurs Américains, que ce soit AT&T ou Verizon qui atteignent régulièrement leurs objectifs annoncés. « D’une façon générale, les opérateurs historiques européens affirme-t-il, sont partis très lentement, plus particulièrement pour connecter les gens. Nous ne sommes guère intéressés de savoir combien ils « passent » de foyers. Si vous ne les connectez pas, on ne peut pas dire que c’est du FTTH… »

Prevision foyers connectés source Heavy Reading

Les collectivités sont aussi en retard

« Les municipalités sont aussi très en retard sur ce qu’elles ont prévu de faire ajoute-t-il,  on est au moins de 6 mois en retard. » Il  précise que le développement rapide en Russie se fait sur la base d’une solution Ethernet très simple et peu couteuse. Parmi les points positifs qui permettent de penser que le paysage s’éclaircira en 2010 et plus encore en 2011, il mentionne une baisse rapide du coût des équipements et de la construction des réseaux, la demande soutenue, malgré la crise, d’appareils demandant des réseaux hauts débit (TV HD, téléphones, appareils photos, etc… ) et une plus forte consommation de bande passante.

Il rejoint Roland Montagne pour dire que les initiatives prises par les municipalités en France, en Allemagne et en Hollande auront un effet bénéfique sur le déploiement.  Pour les aspects négatifs qui freinent les déploiements de la fibre, le gros handicap reste la lenteur d’action des opérateurs historiques, un peu partout en Europe. Il cite le niveau d’endettement élevé de certains gouvernements occidentaux qui fait passer la fibre après des investissements jugés plus importants dans l’immédiat (emploi, sortie de crise, etc…). Il note enfin le petit nombre de nouveaux projets en 2009 et l’existence de quelques barrières de régulation dans certains pays qui tardent à les résoudre et enfin le sentiment, dans le grand public, que le très haut débit n’apporte pas grand-chose de plus que ce qui existe déjà.

Prévisons taux de pénétration Source Heavy Reading

L’Europe atteindra la maturité fibre après les Etats-Unis

Ses prévisions en nombre de foyers et d’appartements directement connectés à la fibre font apparaitre une courbe de croissance linéaire qui s’infléchi sensiblement vers le haut à partir de 2012, passant de 5.3 millions d’appartements connectés FTTB ou FTTH en 2009 soit une pénétration de 2%,  à 26.3 millions en 2014 soit environ 9% des foyers sur la zone considérée.  Si on se tient à l’Europe au sens strict et administratif, le nombre de foyers connectés ne sera que de 16 millions soit seulement 8.3% des foyers et appartements sur cette zone.  Sur le classement des 12 pays les plus fibrés en 2014, en terme d’appartements connectés, la France arriverait en 2ème position avec un peu plus de 2.5 millions d’appartements connectés, mais en terme de pénétration, elle ne se situerait qu’en 12ème place avec un maigre taux de 11.4%, derrière le Portugal, alors que le premier pays de la liste, la Slovenie afficherait un taux de pénétration  de 36,5% devant la Suède avec 30.1%.

Course à la matuité fibre dans le monde Source Heavy Reading

Ne pas compter sur les opérateurs

Enfin, Graham Finnie défini le taux de maturité fibre d’un pays au seuil de 20% de pénétration d’appartement connectés. Il constate que si le Japon, la Corée et Taiwan ont déjà atteint ou dépassé leur taux de maturité fibre, le prochain pays sera la suède l’année prochaine et en 2014 viendront les Etats-Unis et la Hollande. La France ne l’atteindra que 2 ans plus tard en 2016, en même temps que la Chine et l’Australie. L’Europe dans son ensemble trainera jusqu’en 2018 lorsque l’Allemagne et le Royaume unis atteindront eux-même leur maturité…

Il conclue que les opérateurs historiques en Europe ne seront pas les principaux fournisseurs de connections FTTH dans les pays Europeéens pour les 5 ans à venir, ce qui explique les piètres places occupées par la France, l’Angleterre et l’Allemagne dans les classements en terme de pénétration.

Advertisements
Explore posts in the same categories: fibre, Régulation, Territoire, Trés haut débit, Usages et services

Étiquettes : , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :