Intel et Nokia s’allient pour les téléphones mobiles du futur


old_phoneCe mardi matin en Californie, Intel et Nokia ont annoncé un « accord stratégique de collaboration technologique à long terme »  pour définir et mettre en oeuvre les terminaux mobiles du futur. Anand Chandrasekher, VP et general manager Intel Ultra Mobility Group et Kai Oistamö, Executive VP Terminaux chez Nokia ont conjointement annoncé l’accord sans pour autant donner de précisions sur les dates et les modalités de sa mise en oeuvre. « Nous  sommes engagés pour travailler ensemble et mettre en oeuvre l’expertise de chacune des compagnies pour developper de toutes nouvelles catégories d’appareils, au dela de ce qui existe aujourd’hui (smartphone ou netbooks) et apporter aux utilisateurs un expérience riche, n’importe où, à tout instant » indiquait Chandrasekher.

Il précisait cependant trois points dans lesquels s’appliquera la collaboration technique des deux entreprises, à savoir:

-le développement d’une nouvelle architecture servant de plateforme pour les futurs appareils mobiles:

– le developpement de nouveaux chipsets combinant l’expertise des deux compagnies, les développements autour des technolgies d’antenne MiMo et une collaboration autour des plateformes logicielles mobiles Open Source développées par les 2 compagnies:

-Intel licencie la technologie 3G+ dite HSPA de Nokia.

En terme d’architecture, Intel utilise l’achitecture X86 dans tous ses appareils mobiles et les Netbooks développés autour du processeur Atom alors que Nokia et une bonne partie des constructeurs de smartphones (dont l’iPhone) ont recourt à l’architectures ARM, moins gourmande en énergie.  L’architecture XScale de Intel avait été été utilisée, sans grand succès, dans les premières générations de smartphones. Intel l’a ensuite revendue à Marvell.  Ni Chandrasekher ni Oistamö n’ont donné de précision mais il semble qu’une évolution de l’architecure X86 puisse être envisagée pour mettre en oeuvre des appareils qui doivent combiner le meilleur du mobile et le meilleur du PC.

Pour  la collaboration sur les OS Open Souce, c’est à dire les distributions Linux developpées par les deux compagnies (Moblin chez Intel pour ses futurs Netbooks et Maemo pour Nokia) les deux compagnies se disent en mesure de développer une plateforme commune ou de faire converger les 2 plateformes pour apporter une expérience riche d’accès à Internet aussi bien par le biais de réseaux WiFi, WiMax ou des réseaux 3G et au dela. Il feront aussi appel à d’autres technologies Open Source comme Mozilla, oFono, ConnMan, X.Org, BlueZ, D-Bus, Tracker, GStreamer et PulseAudio.

Cette annonce  montre l’importance qu’a pris la mobilité dans le portefeuille des activités d’Intel et une certaine préoccupation de Nokia de ne pas se couper du monde du PC et de renforcer sa présence sur le marché américain. En termes d’appareils, il est donc probable que l’ont voit dans un premier temps arriver sur le marché des Netbooks dotés d’une puce HSDPA à coté d’une puce WiFi et/ou WiMax, permettant indifféremment l’accès à Internet par le réseau 3G ou les réseaux WiFi ou WiMax.

Explore posts in the same categories: Convergence PC- Mobile, Industrie, Sans Fil, Trés haut débit

Étiquettes : , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :