CES: 5 sociétés française dans le grand zoo numérique – Parrot


CES Las Vegas

Et voila, arrivé dimanche  à Las Vegas, je viens assister au CES 2012, année qui pour plusieurs observateurs, pourrait bien être une année bien meilleure que prévue… Pas question de cacher les difficultés qui nous attendent, d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique, mais ce côté-ci de la marre (j’entends le côté Américain), vois l’avenir de façon  un peu plus optimiste que de l’autre côté (j’entends le côté Européen), même si tous les deux font face à des échéances électorales et financières qui pourraient passablement contribuer à brouiller les cartes au dernier moment. Et là où les Etats Unis ont recommencer de créer des emplois, la France en perd encore.
Un CES qui pourrait être historique
Le CES, véritable défonce du consommateur numérique semble, à en croire ses organisateurs, d’ores et déjà un excellent cru. « Toute grande société de technologie qui se respecte dans le monde participe en force cette année affirme Gari Shapiro, CEO du CES. Si un grand nombre d’entre elles viennent comme exposant, d’autres envoient leurs responsables pour rencontrer du monde, parler dans des conférences, ou tenir leurs propres événements en marge du shows. » 2700 exposants devrait attirer prés de 150000 personnes, hissant cette année parmi les meilleurs CES jamais vus et ce CES 2012 à plusieurs titres pourrait marquer le « vrai » passage de l’économie américaine à l’économie numérique.

Un signe qui ne trompe pas est peut-être la prolifération du WiFi dans Las Vegas, qui pourtant n’a jamais été considéré comme une ville technologique, plus portée à récupérer les dollars de ses visiteurs dans les machines à sous, les shows, les restaurants, les boites de nuit et autres divertissements que dans des technologies qui jusque là étaient perçues comme un détournement stérile. Le smartphone a changé l’approche technologique de Las Vegas… A noter aussi, l’énorme influence d’Apple sur ce show auquel il n’a jamais participé. Les responsables du CES ont ainsi développé une application pour iPhone, MyCES, qui en soit même montre le chemin parcouru depuis les années ou le journaliste devait trimbaler des tonnes de documentation papiers proposés par les exposants les rapporter chez lui, les classer et en extraire la teneur. Aujourd’hui, MyCES met tous ceci dans la main, immédiatement et instantanément accessible, et beaucoup d’autres choses encore.

Inauguration pour 5 sociétés françaises

Les 2 premiers jours du CES sont en principe réservés à la presse, qui ne rate pas l’événement. Donc ce dimanche après, plus d’un millier de journalistes (ou assimilés) venus du monde entier, déjà à pied d’œuvre, caméras, appareils photos et smartphones à la main ont littéralement pris d’assaut la salle ou se déroulait la séance d’inauguration du CES, où une centaine d’entreprises présentaient leurs nouveaux produits dument sélectionnés par l’organisation du CES comme étant particulièrement innovants.

En cherchant bien, parce que leurs stands étaient assaillis comme tous les autres par des nuées internationales, avides de nouveautés, j’ai pu repérer 5 sociétés Françaises qui ont pu, pendant les 4 heures de cette manifestation faire leur plein de contacts et de présentations, distribuer et recevoir des cartes de visites qui seront soigneusement gardées et écouter les commentaires de chacun et espérer obtenir une large couverture de presse dans le monde entier.  Ces sociétés sont Parrot, QooQ, Withings, Sculpteo et Invoxia.

Parrot lance des applications pour les véhicules

Impossible d’aborder de près ou de loin le stand de Parrot cerné de caméras venu filmer son « drone » enrichi au fil des années, un succès qui ne faibli pas.
La société entrait cette année de plain pied sur le marché dit de la « Télématics », c’est-à-dire des véhicules connectés. (Je reparlerai de ce secteur en pleine évolution à travers une conférence qui s’est déroulé en marge du CES).
En 2011 Parrot avait annoncé une plateforme sous Android appelée Asteroid, destiné à offrir un noyau de connectivité sans fil aux véhicules. A CES 2012, il présentait 3 produits basés sur cette plateforme, Asteroid CK, Asteroid NaV et Asteroid 2DIN. Asteroid CK est un système Bluetooth doté d’un petit écran de 3,2 pouces et d’une manette de contrôle a distance qui s’accroche sur le volant de n’importe quelle voiture. L’appareil, relié à un smartphone, peut se connecter à Internet en mode dépendant (tethering) par Bluetooth ou par un accès WiFi. Il comporte un système de reconnaissance vocale, il peut jouer de la musique stocke sur un smartphone ou un autre appareil utilisant les SD Card) et sert aussi de système d’appel main libre.
Asteroid NAV  est un système de Navigation main libre basé sur un écran 5 pouces utilisant la même manette de commande sur le volant. Il va chercher le système de navigation sur Internet par connexion via un smartphone et offre différentes amélioration dans l’écoute de la musique, l’assistance à la conduite et la géolocalisation.
Enfin, Asteroid 2DIN est un appareil basé sur un écran 6,2 pouces qui sert de récepteur multimédia grâce a des entres sorties audio, video, RCA  et téléphonique en mode esclave (tethering) via bluetooth avec un smartphone. Il offre les mêmes caractéristiques que Asteroid NAV, mais comporte des amélioration audio comme une sortie subwoofer. Les prix ne sont pas encore annoncés et la disponibilité est prévue dans quelques mois, le temps de construire un réseaux de revendeurs installeurs aux Etats Unis. Le SDK Android permet à qui le veut de développer des applications pour ces appareils. Dès la deuxième moitié de 2012, les applications seront présentées sur un « Asteroid Market » mis en œuvre par Parrot.

Explore posts in the same categories: applications municipales, Navigation, Sans Fil, Usages et services

Étiquettes : , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :