Intel met la fibre dans la maison pour interconnecter tous les appareils


Lors de son keynote du CES 2010 à Las Vegas, Paul Otellini, CEO de Intel, mentionnait rapidement une nouvelle technologie d’interconnexion entre tous les appareils électroniques grand public (ordinateurs, smartphones, périphériques) appelée Light Peak, développée dans les laboratoires d’Intel depuis 2007, dont les premières démonstrations ont été faites publiquement lors de l’Intel Developers Forum fin septembre 2009 à San Francisco. Aujourd’hui Intel entre donc sur le marché des AOC (Active Optical Cables) , c’est-à-dire les câbles d’interconnexion en fibre optique active pour les appareils électroniques, qui à terme sont amenés à remplacer les câbles d’interconnexion basés sur du cuivre. Cette technologie devrait être disponible dans les mois qui viennent sur les prochains PC et serait déjà adoptée par plusieurs constructeurs d’appareil électroniques grand public dont Sony et probablement Apple.

Développée à la demande d’Apple

Lors de ses premières présentations en septembre dernier, la petite histoire véhiculée par la presse américaine laissait entendre que c’est à la demande expresse d’Apple à la recherche d’une connectique unique, plus efficace et de plus petite taille pour ses appareils, qu’Intel aurait décidé de développer cette nouvelle technologie basée sur la fibre. On peut cependant rappeler qu’Intel a été un élément moteur dans le développement de l’USB au milieu des années 90 et qu’il travaille depuis des années sur les technologies de fibre optique.  Le Français Jean Marc Verdiell qui fut directeur de la stratégie optique d’Intel jusqu’en 2006  reste le seul Français à ce jour à avoir été promu Intel Fellow. Il a recemment déposé un brevet sur les interconnexions par fibre optique entre certains composants d’un ordinateur.

Pourtant, alors que le nouvel iPad d’Apple arrive sur le marché,  tout le monde déplore l’absence d’un connecteur USB sur l’appareil. On peut raisonnablement se poser la question de savoir si Apple n’attend pas la mise sur le marché de ces connecteurs Light Peak pour en équiper ce nouveau terminal complètement orienté Internet et Multimédia… Voir ci-dessous le document qui a circulé à l’automne dernier sur la manière dont Apple envisage l’utilisation de cette nouvelle connectique.  (J’ai rajouté l’iPad qui ne figurait pas sur le document original, mais qui s’y insère parfaitement bien à postériori…)

Ecoutons la présentation (en Anglais) de Paul Otellini sur la nécessité de développer une telle connectique capable de transporter des données sous des protocoles multiples et capables d’interconnecter directement les appareils de la maison entre eux et aux câbles optiques qui arriveront bientôt dans les appartements pour apporter l’Internet à très haut débit (FTTH). Il y a fort à penser que cette technologie bouleverse quelques notions dans ce qu’on appelle généralement « la maison connectée »…

Vodpod videos no longer available.

Les câbles électriques actuels à base de cuivre, communément utilisés pour toute la connectique du PC, atteignent aujourd’hui leurs limites en terme de vitesse de transmission et de longueur, à cause des interférences électro-magnétiques et d’autres effets physiques.  Ainsi, les spécifications d’un câble de cuivre capable de transmettre des données à la vitesse de 5 Giga bit par seconde imposent un diamètre de 6 à 8 mm et une longueur maximum de 3 mètres, soit une taille réduite de 2 mètres par rapport à la longueur maximum des câbles USB 2.0 existants. De plus, des câbles de cette taille demandent aussi des connecteurs plus larges qui ne s’intègrent pas facilement dans des appareils qui deviennent de plus en plus petit (les smartphones notamment).

Un concurrent de USB 3.0

La technologie Light Peak vient aujourd’hui en concurrence directe avec USB 3.0 qui offre théoriquement une capacité de transfert de 600 Megabits par seconde, (200 à 300 Mbps en réalité) sur du cable de cuivre mais qui, bien que capable d’offrir des vitesses jusqu’à 25 Giga bits par seconde, n’a pas précisé sa stratégie sur la fibre. Light Peak offrirait d’entrée une capacité d’échange de 10 Giga bits par seconde, pouvant aller rapidement jusqu’à 100 gigabits par seconde, avec  des câbles d’un diamètre de 2 à 3 mm, des connecteurs de bien plus petite taille capable de se loger facilement dans un smartphone, sans pour autant que la longueur de câble soit limité. On peut ainsi envisager de remplacer des câbles Ethernet d’accès à Internet par  des câbles Light Peak, qui pourront, selon Intel, assurer le transport des données à très grande vitesse sous différents protocoles.

Ecoutons la présentation (en anglais) de Light Peak faite par le responsable du laboratoire optique de Intel au moment du CES 2010.

Vodpod videos no longer available.

Enfin, selon la société d’études IGI (Information Gatekeepers Inc), le marché de l’AOC dispose aujourd’hui d’une véritable opportunité de développement.  Mais sa croissance s’est surtout appuyée jusqu’à maintenant sur une technologie appelée InfiniBand (IB), principalement employée dans les entreprises pour les solutions de HPC (High Performance Computing), alors que les connectiques basées sur le cuivre comme HDMI, USB ou Display Port (DP) voyaient leurs performances augmenter au détriment de la longueur et de la minceur des câbles et de la réduction de la taille des connecteurs.

L’opportunité que présente Light Peak semble donc très large sur tout le marché de l’électronique grand public compte tenu de la convergence fixe et mobile qui se développe et de l’arrivée du très haut débit dans les foyers grâce au FTTH. Le USB-IF (Implementers Forum) qui a pour mission de developper et de faire adopter USB précisait de façon laconique que USB 3.0 existe et fonctionne déjà alors que Light Peak est encore sous forme de spécifications et de prototype. A noter aussi que le Président de l’USB-IF est un employé d’Intel…

Explore posts in the same categories: Convergence PC- Mobile, fibre, Trés haut débit

Étiquettes : , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :