Le premier terminal 4G voix et données sera WiMax


L’opérateur américain Sprint Nextel vient d’annoncer qu’il allait proposer un combiné mobile dual, compatible 3G et 4G – WiMax, d’ici l’été aux Etats-Unis. Ce combiné sera de loin le premier combiné capable de recevoir des appels vocaux transitant par un réseau 3G classique ou par un réseau à la norme 4G fonctionnant sous WiMax.

La rumeur qui circulait pour le CES, dont le site Ubergizmo s’était fait l’écho, faisait état d’un téléphone fabriqué par HTC fonctionnant sous Windows Mobile, elle semble confirmée bien que retardée et le système d’exploitation de l’appareil a changé pour basculer sous Android 2.1, ce qui semble plus logique compte tenu des liens entre Google et Clearwire.

1 milliard de personnes couvertes par WiMax à fin 2010

En effet, aujourd’hui, Sprint Nextel détient une participation majoritaire de la société ClearWire, dans laquelle Google et Intel ont aussi lourdement investi. Clearwire assure la mise en place un réseau WiMax sur le territoire Nord Américain depuis le milieu de l’année 2008 et a déjà installé le réseau sur une trentaine de zones urbaines aux Etats-Unis dont Baltimore, Chicago, Atlanta, Dallas, Fort Worth, Las Vegas, Philadelphie, Portland, Seattle , couvrant ainsi près de 400 villes et près de 50 millions d’habitants.

A noter aussi que Clearwire a installé des réseaux WiMax en Irlande à plusieurs endroits dont Dublin et Cork, en Belgique à Bruxelles, Ghent, Leuven, Aalst, Halle et Vilvoorde, en Espagne à Malaga et au Danemark. Très récemment, le WiMax Forum qui regroupe les acteurs de l’industrie du WiMax, revoyait ses prévision d’adoption du WiMax à la hausse. Il prévoit que la population couverte par le WiMax dans le monde pourrait atteindre 1 milliard de personnes d’ici la fin de 2010, alors que ses prévisions faites l’année dernière étaient seulement de 800 millions. Par région, les chiffres de couverture WiMax à la fin de 2009 sont les suivants :

  • Asie Pacifique mène avec une population couverte de 237 millions par 100 réseaux déployés.
  • Amérique Latine a déployé 109 réseaux couvrant une population de 113 millions d’habitants.
  • L’Afrique et le moyen Orient ont deployé 142 réseaux pour couvrir 108 millions de personnes.
  • En Europe 115 millions de personnes ont accès à WiMax à travers 153 réseaux déployés.
  • En Amérique du Nord, 51 réseaux déployés principalement par ClearWire proposent un accès WiMax à près de 50 millions de personnes.

La téléphonie 4G peut accélérer l’adoption de WiMax

Lors du Mobile World Congress 2010 qui s’est déroulé à Barcelone la semaine dernière, aucune annonce de combiné 4G capable de réaliser des appels vocaux sous LTE n’a été faite sachant que les démonstrations de réseaux LTE faites par quelques opérateurs (Téléfonica) ou des équipementiers (Huawei, Alcatel, etc..) étaient réalisées essentiellement pour illustrer les capacités de transport des données à haute vitesse.

De l’avis de tous les spécialistes, la voix arrivera très tardivement sur les réseaux LTE dans la mesure où aucun standard de transport de la voix sur LTE n’a aujourd’hui été ratifié, et les opérateurs ne sont pas encore prêts à utiliser un protocole unifié et standard de voix sur IP sur leurs réseaux mobiles.  En effet, deux standards, VoLTE et Volga, chacun porté par des associations rivales, sont en compétition pour proposer une solution d’accès vocale sur les réseaux LTE. Les analystes ne voient pas une solution définitive et unique émerger avant 18 à 24 mois.

Aucun réseau 4G LTE n’est aujourd’hui en fonctionnement commercial pour la voix et les applications proposées sont uniquement centrées autour des accès aux données sur Internet. Le premier réseau LTE commercialement mis en œuvre en Europe par Telia Sonera à Stockholm et Oslo fonctionne avec des clé 4G USB fournies par Samsung et ne peut pas utiliser la voix. Pour le Forum WiMax, l’arrivé d’un combiné dual permettant aux réseaux WiMax de réaliser des appels vocaux aussi bien sur les réseaux 3G que les réseaux WiMax pourrait accélérer l’adoption du WiMax dans le monde.

On rappelera qu’en France, les licences des fréquences WiMax attribuées par l’ARCEP ne permettent pas d’utiliser la dernière version du WiMax Mobile 2005 et confinent le WiMax à des utilisations fixes ou nomades. On comprend ainsi mieux pourquoi le WiMax ne décolle pas en France, laissant la voix libre à Orange – France Télécom qui, n’ayant pu obtenir de licence WiMax, installe ses NRA ZO dans les zones rurales en grande partie aux frais des communes et des collectivités locales.

La société d’analyse inStat prévoit une forte accélération de l’utilisation du WiMax pour des applications de téléphonie puisque avant que les premiers grands déploiements commerciaux du LTE avec services vocaux puissent avoir lieu en 2011 ou 2012, il y aura déjà au moins 20 millions d’abonnés à des services vocaux sous WiMax,  soit 4 fois plus qu’aujourd’hui.

Explore posts in the same categories: LTE, Mobilité, Régulation, smartphone, VoIP, WiMax

Étiquettes : , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

One Comment sur “Le premier terminal 4G voix et données sera WiMax”

  1. enquete 4g Says:

    Enquête sur la 4ème génération de mobile (4G) dans le cadre de mon mémoire de fin d’études.

    https://spreadsheets.google.com/viewform?hl=en&pli=1&formkey=dDU5cHUyQWMwTUhVdW5jX0xVLWxJQlE6MQ


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :