1ère mise en œuvre commerciale du LTE en Suède et Norvège


Merci à Louis Naugès de nous rappeler la première mise en oeuvre commerciale du LTE en Suéde et en Norvège. Je suis tout à fait d’accord avec lui (et beaucoup d’observateurs du secteur des télécoms) pour reconnaitre que les pays du Nord de l’Europe on quelques longueurs d’avance sur nous en matière de haut débit et de très haut débit mobile. C’est d’ailleurs aussi vrai dans le fixe. Voir aussi ce que j’ai écrit sur ce site il y a déjà quelques temps déjà sur l’avenir http://tinyurl.com/ykzyhkt et les caractéristiques http://tinyurl.com/yzsbdy2 du LTE en général.

Il est clair que les responsables politiques dans ces pays ont reconnu très tôt le rôle du haut débit et du très haut débit dans leurs économies et ont adopté des politiques volontaristes que suivent les industriels .

Pas encore de fréquences 2.6 GHz disponibles en France

Le point important de cette annonce est que Telia lance son réseau 4G sur des fréquences 2.6 GHz, qui ont été attribuées il y a déjà un an dans les Pays Nordiques (Intel dispose même de 50 Mhz de spectre dans les fréquences 2.6GHz en Suède…). Telia vient juste d’acquérir les fréquences 2.6 GHZ pour la Finlande.  Or en France, ces fréquences ne sont pas disponibles et elles ne seront pas attribuées avant au moins un an dans le meilleur des cas, même si l’ARCEP a commencé d’évoquer le sujet.

Il faut noter aussi que seules des clés USB entièrement dédiées au LTE seront mises à disposition des premiers utilisateurs, sachant qu’aucun combiné LTE ne sera disponible avant au moins 2011. Cela signifie qu’il faudra utiliser un Netbook ou un PC pour accéder au réseau 4G uniquement. Pour faire de la voix, il faut avoir recourt à la « traditionnelle » voix sur IP (genre skype) en attendant les solutions propres à LTE qui seront intégrées dans les terminaux d’ici 2011. On est probablement encore loin de voir l’iPhone sur LTE… et d’ici 2011, la physionomie des terminaux mobiles voix/données aura probablement complètement changé.

Un déploiement contrôlé avec 1000 clés LTE USB

Au milieu 2010, les utilisateurs pourront utiliser des clés mixtes 3G/LTE, mais chaque technologie continuera de fonctionner sur son propre réseau séparé.  A noter cependant que l’impact du LTE en Suède et en Norvège restera limité au nombre de clés disponibles, 1000 dans un premier temps pour les 2 villes de Stockholm et de Oslo. Le réseau devrait être déployé dans 25 villes supplémentaires d’ici la fin 2010. Il ne risque donc pas d’exploser et l’opérateur contrôle le nombre de clés distribuées.

A noter aussi que les prix plus ou moins élevés du LTE permettront de limiter l’usage du réseau, plus de €80 par mois en Norvège et une soixantaine d’€uros en Suède, pour des débits allant de 20 à 80 mbps. Certains réseaux HSPA prétendent atteindre 30 mbps…. Une limite de 30 Giga octets téléchargés par mois par utilisateur sera imposée. En cas de dépassement, l’utilisateur ne sera pas pénalisé sur sa facture mais il ne pourra plus atteindre les débits maximum.  L’une des premières mesures effectuées, prises lors de la conférence de presse de Télia Sonera et reprise par le site Engadget,  montrait une vitesse moyenne réelle de 43 mbps en download et de 5,3 mbps en upload. C’est plus de 10 fois la vitesse que j’ai aujourd’hui sur mon accès DSL AT&T à Mountain View en Silicon Valley…!!!

La problématique du LTE

Tout le problème posé par le LTE est un problème de masse critique qui découle de la rareté des fréquences face au besoin de spectre pour offrir des débits élevés. C’est-à-dire que l’opérateur doit apprécier  le moment où il sera en mesure de réutiliser les fréquences 3G existantes (c’est-à-dire arrêter son réseau 3G) pour les basculer sur le LTE afin d’augmenter la couverture et les débits. En effet, techniquement, LTE peut aller chercher du spectre sur plusieurs bandes de fréquences, mais il doit ensuite les agréger, ce qui pose un réel problème au niveau des terminaux. Cela pose des problèmes de consommations qui  sont pas encore résolus et pas mal de problèmes d’interopérabilité d’un pays à l’autre selon la manière dont les fréquences sont agrégées. C’est la raison pour laquelle les terminaux voix données ne seront pas disponibles avant au moins un an.

Au cours de la conférence de presse, Télia explique bien que l’opérateur compte beaucoup apprendre avec cette première mise en œuvre commerciale, or c’est la courbe d’apprentissage qui importe beaucoup dans le sans fil, elle est souvent assez longue. Télia s’y prend de bonne heure et d’ici 3 à 4  ans, le pays devrait être complètement couvert en LTE. Il aura suscité d’ici là de nombreux services mobiles nouveaux. En France, au  rythme où nous en sommes, on commencera juste à déployer le réseau. Sur le plan industriel, on remarque que Huawei, fournisseur chinois de réseau de télécommunications poursuit sa lente mais sérieuse implantation en Europe.

Explore posts in the same categories: Europe, Fréquences Hertziennes, LTE, Mobilité, Régulation, Terminaux mobiles, VoIP

Étiquettes : , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

One Comment sur “1ère mise en œuvre commerciale du LTE en Suède et Norvège”

  1. Michel LEBON Says:

    Ce papier me donne envie de faire un saut à Barcelone en février 2010 pour le grand show annuel du World GSM … histoire d’identifier la dose de « hype » dans le buzz LTE …
    NB: et dévaluer les chances de voir une chaine technique complète dans les bandes de fréquences du dividende numérique … celles qui sont envisagées pour nos ruralités … d’ici, allons 2015 ?!
    😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :