Orange France et SFR mis en demeure de respecter leurs engagements de couverture 3G


Orange France-Télécom a l’art et la manière de tourner ses imperfections et ses manquements en victoires triomphales. C’est ce que j’appelle l’art du marketing et de la communication presse…. D’autres appelleraient ça de l’intox ou de la manipulation…  En effet ce matin, dans ma boite aux lettres se trouvait deux communiqués de Orange France-Télécom. Le premier titrait : « l’Arcep confirme qu’Orange offre la meilleure couverture mobile 3G/3G+ en France métropolitaine » et l’autre titrait : « Orange, 1er réseau mobile 3G/3G+ selon l’Arcep ».  Immédiatement je vais sur le site de l’ARCEP pour découvrir le document à l’origine de ce cocorico mobile et je trouve le communiqué suivant : « 98% de la population aura accès à la téléphonie mobile 3G en 2011. Orange France et SFR sont mis en demeure de respecter leurs engagements. »

Tiens, tiens, il y aurait comme une petite différence dans la manière d’interpréter les chiffres et de voir les choses… Décidément, la communication officielle des opérateurs est à prendre avec beaucoup de précautions. C’est ainsi qu’aux Etats-Unis, après des centaines de communiqués lénifiants de l’opérateur AT&T disant que tout va bien, qu’AT&T est le plus grand et le plus beau des opérateurs outre atlantique, ce dernier se trouve aujourd’hui obligé d’implorer ses utilisateurs mobiles (voire de les obliger) de ne pas trop consommer de données mobiles parce que son réseau, vétuste et croulant, ne peu pas supporter l’augmentation de trafic liée à l’iPhone.

Entrons un peu plus dans le détail des chiffres fournis par l’ARCEP

Une première remarque doit être faire est que l’ARCEP, pour les taux de couvertures annoncés, s’appuie sur les données fournies par les opérateurs…. On pourra honnêtement se poser la question de la précision de ces données compte tenu de l’approximation des mesures et des informations fournies par les opérateurs dans les autres secteurs comme la couverture DSL par exemple… L’ARCEP précise qu’à ce sujet elle devrait effectuer des contrôles plus pointus l’année prochaine…! On peut lire ensuite dans le rapport de l’ARCEP : «  La dernière échéance d’obligation de couverture de SFR et Orange France prévue dans leur arrêté d’autorisation, qui est intervenue le 21 août 2009, prévoyait une couverture de respectivement 99,3% et 98% de la population, soit un niveau comparable à celui de la 2G. »

Qu’en est il en réalité ? Le communiqué flamboyant de Orange France-Télécom le confirme. Orange France-Télécom est donc le premier en retard sur ses obligations…  Il nous offre même le tableau récapitulatif ci-dessous.

On est encore assez loin des obligations initiales. Bouygues Télécom n’est pas soumis à l’obligation du 21 aout 2009 et sa couverture de 80% de la population est équivalente à celle de SFR qui a obtenu sa licence 3G plus tôt que lui. Il serait déjà en deça de son obligation de couvertures à la fin 2010 qui fait état d’un taux de 75% de la population.

A propos de Bouygues, l’ARCEP remarque que sa couverture territoriale est sensiblement différente de celle de ses deux concurrents. « Comparativement, l’opérateur (Bouygues Télécom) dessert notamment assez largement la périphérie des agglomérations et dans une moindre mesure le cœur de celles-ci. Il en résulte que Bouygues Telecom couvre aujourd’hui des zones en moyenne moins denses que ses deux concurrents, et notamment que la couverture 3G de Bouygues Telecom représente une couverture moindre de la population que celle de SFR, alors que plus étendue en surface. » L’ARCEP mentionne que Bouygues a rencontré des difficultés croissantes d’implantation de ses sites dans les villes.

Améliorations dans les données mobiles

L’ARCEP précise avoir fait des enquêtes de vitesse de téléchargement de données sur les mobiles chez les trois opérateurs, dont voici les résultats. On constatera une nette amélioration des débits entre 2008 et 2009.

L’ARCEP conclue : « Les opérateurs mobiles sont tenus de poursuivre leurs déploiements et d’atteindre leurs obligations de couverture, dont les taux cibles figurant dans leurs licences sont de 99,3 % de la population pour SFR, de 98 % de la population pour Orange France et de 75 % de la population pour Bouygues Telecom. »

Et lorsque Orange France-Télécom, dans son communiqué nous dit : « Orange accélère le déploiement de sa couverture 3G/3G+…. Il  prévoit d’étendre sa couverture 3G/3G+ à la quasi totalité de la population en France métropolitaine d’ici 2013 soit  91% de la population couverte fin 2010 et 98% de la population couverte fin 2011. »  Il ne fait que répondre à l’injonction de l’ARCEP qui lui a été formulée le 30 novembre dernier. Pour sa part SFR a été mise en demeure de couvrir 84% de la population avant le 30 juin 2010, 88% de la population avant fin 2010, 98% de la population avant fin 2011 et 99,3% de la population d’ici la fin de l’année 2013.

Explore posts in the same categories: France Télécom Orange, Mobilité, Régulation, Sans Fil

Étiquettes : , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

2 commentaires sur “Orange France et SFR mis en demeure de respecter leurs engagements de couverture 3G”

  1. marc duchesne Says:

    Il serait interessant de rapprocher ces couvertures 3G/3G+ des couvertures en 4G/LTE, xDSL et Fibre, afin de voir quel(s) opérateur(s) est (sont) le(s) mieux placé(s) pour résister à l’envahisseur Iliad-Free sur le futur marché du QuadPlay THD…

  2. Michel LEBON Says:

    Pour ma part, et dans la mesure où LTE, semble « promis » à palier à la lenteur prévisible (à force de l’affirmer, tout le monde va finir par y croire …) du fibrage de nos campagnes, j’aimerais bien savoir
    1- quels sont les taux de couverture actuels de nos 3 opérateurs mobiles sur les territoires ruraux ?! Et j’en reviens toujours à mon exemple du train « Corail » Cahors/Paris Austerlitz … , la traversée de la Corrèze et de la Creuse étant celle du « désert de l’internet mobile » (en 2009)
    2- comment ils comptent y remédier …
    3- quand l’ARCEP va se résoudre à mettre en place sinon une régulation, au minimum des indicateurs … « régionaux »

    PS: l’avis du signataire sur le dernier papier relatif à LTE de L. Naugès sur ZDNET m’intéresserait …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :