L’Avicca fait son TRIP 2009


avicca1 milliard d’Euros est le morceau du « Grand Emprunt » que Michel Mercier, Ministre de l’Aménagement du Territoire suggère d’attribuer aux zones défavorisées ou faiblement peuplées dans le cadre d’un plan « Très Haut Débit » qui a du mal à sortir des cartons.

Cette somme de 1 milliard d’Euros devrait  permettre aux collectivités territoriales moins peuplées de financier une partie de leurs infrastructures de fibre pour acheminer l’Internet à très haut débit fixe ou mobile sur l’ensemble de leur territoire, sachant que les opérateurs ne sont pas très intéressés d’investir dans ces zones dites « non rentables ».

Faire démarrer le très haut débit

Michel Mercier sera donc l’invité d’honneur lors de la 5ème conférence annuelle de l’Avicca (Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel)  « Territoires et Réseaux d’Initiative Publique » qui se déroulera à l’Institut Pasteur les 16 et17 novembre prochain.

Le thème de cette conférence qui réunit en général 3 à 500 personnes élus et hauts responsables de l’aménagement numérique des territoires, est bien entendu le très haut débit (le FTTH) dont on parle beaucoup depuis maintenant plus de 2 ans.

Alors que le département des Hauts de Seine, département riche, a obtenu le feu vert de la Commission Européenne pour le co-financement de l’installation de 800.000 prises FTTH dans les foyers, la question est maintenant de savoir dans quelles conditions les zones moins riches, moins peuplées vont pouvoir activement faciliter le déploiement du très haut débit sur leur territoires, sachant que la priorité des opérateurs les oriente plutôt vers les territoires et les villes les plus peuplées. De quels outils techniques et de quelles informations sur les réseaux existants disposent les collectivités?

Montée en débit, pourquoi, comment?

Des solutions intermédiaires (pudiquement appelées: de montée en débit) s’offrent parfois à eux. Comment en tirer avantage pour faciliter le déploiement du FTTH, et ne pas se retrouver enlisé par des investissements coûteux de courte portée ? Comment l’action des collectivités en matière d’habitat social  peut être un catalyseur ? Comment la mise en place d’un schéma directeur de l’aménagement numérique pour chaque territoire est un moyen d’obtenir une aide de l’Etat mais aussi d’avoir une vision qui permet d’anticiper sur les services à déployer, sur les usages et de planifier une montée en débit efficace moins coûteuse pour la communauté ? Quels sont les montages juridiques les plus appropriés pour permettre aux collectivités de développer durablement  le très haut débit sur leur territoire en assurant l’ouverture des réseaux ? Ce sont les thèmes qui seront abordés et discutés au cours de ces 2 journées.

Enfin L’Avicca consacrera deux  sessions  sur le développement des télévisions locales et régionales et sur la couverture de la TNT… en attendant la Télévision sur la Fibre… !!

Explore posts in the same categories: applications municipales, Sans Fil, Television, Territoire, Trés haut débit, Usages et services, WiMax

Étiquettes : ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :